AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur le forum Invité et amuse-toi bien lors de ta visite ^^
Faites de la pub pour le forum, ramenez des membres !

Partagez | 
 

 Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Kodoku


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 154
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 24
Localisation : Alsace
MessageSujet: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Ven 10 Juin - 15:55

Donc, lisez le, critiquez le, dites moi que c'est nul, et ainsi je n'aurais pas de remords à abandonner définitivement.




Heode
Heode, un nouveau monde pokémon.
L'histoire d'un enfant... Qui va entrer dans l'histoire.

Une histoire tirée de mon forum rpg, malheureusement décédé.
La team de méchants, grand classique, est là juste parce que les membres l'ont réclamé....
Le début de l'histoire est directement tiré du RP.
Le reste sera tout autre.... Je ne sais pas encore ce que cela va donner.
Je n'ose pas. Car j'ai peur de mon manque de talent.
Mais je ne parviens pas à me résoudre. Abandonner.
Vous allez m'y aider.




Cliquez pour agrandir

      Prologue

      Qui sont-ils, ces humains qui s'imaginent ainsi maitres de la nature, maitres des pokémons. Ils s'imaginent pouvoir tout contrôler. Le feu, la foudre, l'eau ou les forces occultes, ils s'imaginent que chaque puissance leur est due. Il considèrent que les pokémons ont pour rôle de se plier à leurs lois, de leur prêter la puissance de leurs pouvoir. Des pokémons se sont-ils déjà rebellés? Avons-nous déjà entendu parler dans le passé de pokémons qui auraient usé de leurs pouvoir non pas pour servir les humains, mais pour se libérer de cet esclavage auquel ils sont soumis depuis des millénaires?
      J'ai entendu parler d'anciennes histoires contant un monde où humains et pokémons vivaient dans une parfaite harmonie sans aucun rapport de dominant ni de dominé. Ces temps ont-ils réellement existé? Si oui, pourquoi tout a-t-il changé? Depuis quand les humains se considèrent-il comme étant maitres de tout? Et pourquoi les pokémons se sont-ils laissés faire? Abusés d'une collaboration ancestrale basée sur une confiance mutuelle existant depuis la création de chaque espèce, ils ne se sont pas méfiés. Ce n'était qu'un caprice de plus à passer aux humains. Aucun n'imaginait que cela prendrait une telle ampleur. Et maintenant que le système est en place, ils ne savent plus comment en sortir. Ils suffit à l'humain d'une pression du doigt sur le bouton central d'une petite balle rouge et blanche pour forcer le pokémon à se transformer en une énergie compacte et parfaitement inoffensive qui sera alors rangée dans sa balle, à l'abri de toute rébellion. Peut être est-ce cela la clé de tout. Les pokéball sont la base du pouvoir des hommes sur les pokémons. C'est ce qui empêche toute rébellion. Mais alors, pourquoi pas la grève?
      Les pokémons semblent gentils, généreux et serviables de nature, quelle que soit leur espèce. Il existe pourtant des pokémons qui refusent de se plier au joug des humains. J'ai souvent entendu parler d'humains prétendant contrôler les légendaires, mais je sais que cela n'était que vantardise sans fondement. De nombreuses légendes trainent à propos de ces héros, mais aucune n'est vraie. Les légendaires sont des pokémons particulièrement rares, et ils se cachent des humains. Et ils refusent de leur prêter leur puissance. Même une pokéball peine à venir à bout de leur hargne. Ces pokémons sont ils réellement légendaires, ou ces légendes ne leur ont-elles été prêtées que de par la fascination qu'ils exercent sur les hommes grâce à leur rareté, leur taille immense et leur pouvoir que l'on peine à mesurer? Je ne sais pas. Une chose est sûre: ces pokémons sont plus puissants que la normale. S'ils se rassemblaient et décidaient de libérer leurs congénères, les humains ne pourraient rien contre eux.
      On parle d'amitié entre humains et pokémons. Foutaises. Les pokémons sont utilisés. Exploités. Ils ne sortent de leurs balles que pour combattre. Alors, certes, il existe de nombreux pokémons de compagnie, mais je ne parle ici que de la grande majorité utilisée par ces gamins qui s'improvisent dresseurs en herbe et futurs champions, ne sortant leurs chers compagnons adorés que dans le seul but de les exposer à la brutalité d'autres pokémons. Quelle délicieuse collaboration, digne des meilleurs traités de paix de ce monde.


      Mon regard quitta mon cahier où courrait la plume de mon stylo favori pour aller se poser sur le mur sombre en face de moi. Je clignais plusieurs fois des yeux, comme sortant d'une torpeur semblable à un état de semi-sommeil. Je me sentais... Étrange. Tout cela ne me ressemblait pas. Mais cela me plaisait de laisser mon esprit partir à la recherche d'horizons nouveaux. J'avais passé mon enfance à observer les humains, à analyser leurs comportements. Souvent, cela ne m'apportait qu'une sorte de dégout. Je restais bien souvent consterné face à la stupidité des humains. Et surtout la vanité de chacun de leurs actes. Ils n'ont aucun but réel, aucune aspiration profonde, aucune ambition. Au mieux, ils veulent devenir chef d'entreprise. Les gamins, eux, rêvent de devenir maitre pokémon, comme tout le monde, avant d'intégrer sagement les rangs de la vie en troupeau après avoir constaté de l'impossibilité de la réalisation de leur petit rêve, rêve si futile d'ailleurs. Qui donc aspire à une réelle élévation? Qui donc parmi tous ces humains peut espérer que la mémoire humaine lui fera honneur encore plusieurs années après sa mort? Ils n'ont aucune imagination, et encore moins d'originalité. Moi, je laisserais mon emprunte en ce monde. Je ne veux pas seulement marquer l'esprit de mon entourage, de tous ces humains qui auront eu la chance de croiser ma route, au lycée ou au travail. Cela ne me suffit pas. Je suis un être ambitieux. Je veux marquer la mémoire de l'humanité. Et j'y parviendrais, quels qu'en soient les moyens.
      Mes yeux se posèrent sur la forme mauve posée sur un divan sombre. Une oreille, longue, rose et pointue, s'agitait de temps à autres, signifiant soit que le propriétaire de l'oreille est plongé en plein rêve, soit qu'il est au contraire éveillé et à l'affut du moindre bruit courant dans la maison.
      - Chérie?
      L'oreille s'agita encore, cette fois imitée de sa jumelle, avant que l'ensemble de la tête ne se tourne vers moi, laissant apparaitre deux grands yeux violets qui se posèrent sur moi avec curiosité, se demandant ce que je pouvais bien leur vouloir. Que peut-on vouloir à de si beaux yeux? Tant de rêves, tant de délices. La beauté de ces yeux m'arracha un sourire, mimique rare sur mon visage de glace, tandis que je me levais pour m'approcher de la princesse allongée. Ma main vint caresser sa nuque avec une délicatesse absolue tandis que je plongeais mes yeux bleus dans la beauté profonde de son regard à la magie presque irréelle. Mes lèvres vinrent se poser sur son front, accompagnées d'une douceur extrême. Je fermais les yeux, savourant son odeur. Puis je restais là, assis sur le sol, immobile, à contempler avec émerveillement cette petite merveille que m'avais offerte la vie. Nesertis, quant à elle, ne m'offrit qu'un regard neutre, attendant sans doute une raison valable au fait que je la dérange ainsi en pleine méditation. En réponse à son questionnement silencieux, je ne pu que sourire béatement. Cela sembla cependant lui convenir car, satisfaite de ma réponse, elle reposa sa tête sur ses pattes disposées en coussin, abaissant ses paupières sur la beauté de ses yeux que je ne me lasserais jamais de contempler. Ne désirant pas la déranger plus longtemps, je me levais alors, et retournais à mon bureau. Reprenant mon stylo en main, je fixais quelque instants les lignes de mon cahier, comme réfléchissant, tout en ayant cependant l'esprit bien vide. Je tournais alors la page, découvrant un ensemble de lignes blanches, marquées de ces quelques lignes bien droites sensée mettre de l'ordre dans notre écriture, afin de nous empêcher, encore une fois, de vagabonder où bon nous semble. Même notre écriture se doit d'être enfermée. Tout en ce monde doit être réglé, ordonné, identique à chacun dans le troupeau. Moi, à force de rêves, je créerais mon propre univers. Et j'y vivrais à fond. J'y croirais tant qu'il existera, enflera jusqu'à englober ce monde, et j'imposerais à chacun ma propre vérité. Ici commence mon règne. Je n'aspire pas à un monde parfait, j'aspire simplement à l'élévation de ma propre personne, à la réalisation de mes propres rêves, aussi fous soient-ils. Comme chaque humain, j'aspire à la gloire et au pouvoir. Mais contrairement au troupeau bien éduqué, j'aurais le courage de revendiquer mes aspirations. Et de me battre pour elles. C'est pourquoi j'ai donné naissance à ce projet. J'ai déjà rassemblé quelques personnes compétentes. Je sais que je le mènerais à terme.
      Fixant les pages vierges de mon cahier comme pour les imprégner de mon ressenti, je levais ma main gauche et y apposai la pointe de mon stylo, traçant en larges lettres, à la manière d'un sorcier traçant le symbole mystique qui achèvera sa danse occulte, j'écrivis ce mot: GENESIS.
      Ainsi s'intitule mon histoire. Je réécrirais la genèse, car mon monde commence là où commence ma propre histoire. Je suis la source de tout, je suis l'origine de cet horizon nouveau qui se profile encore loin de nos yeux, mais si proche de notre âme. Ici est la genèse de mon nouveau monde.

      Le projet Genesis travaille à la réalisation d'un prototype vivant consistant en une quintessence des pouvoirs de chaque espèce de ce monde, humain ou pokémon. Cet être sera une fusion de chaque puissance existante. Il maitrisera l'esprit, l'intelligence et l'inventivité humaine, mais maitrisera les pouvoirs des la nature tel un pokémon. Il ne sera pas limité dans un type en particulier, mais maitrisera conjointement chaque élément. Il s'agit de l'aboutissement absolu de cette soit-disant collaboration millénaire entre humains et pokémons. Il s'agit de la prochaine étape. La création d'une espèce qui éliminera toutes celles actuelles, trop faibles pour avoir encore le droit de vivre dans cette utopie prochaine. Ces êtres humanoïdes maitriseront la pensée profonde, contrôlant les pouvoir psychiques des alakazam, le fonctionnement du cerveau tel les hypnomades, seront capable de prévoir le futur tels des Absols, maitriseront chacun des éléments, pourrons vivre sur terre, sous l'eau ou dans l'air, ils maitriseront le temps et l'espace, ils maitriseront la vie et la mort. Ils ne dépendront plus de puissances extérieures. Le pouvoir du monde ne sera plus partagé entre chaque espèce comme actuellement, mais sera concentré en une espèce unique. Cela nécessitera de nombreux sacrifices. Mais ils sont inévitables. Je serais à l'origine du plus gros bouleversement depuis la création de la vie en ce monde.

      Le monde est à l'aube d'une nouvelle ère. Nous aurons de nombreux ennemis, je le sais, mais j'écraserais quiconque posera le pied en travers de mon chemin.



      Chapitre 1 - Le rêve de chacun

      J'ai toujours eu le sentiment de ne servir à rien. Que ma vie ne serait jamais intéressante, que je passerais juste mon existence à pourrir seul dans une petite baraque de Castlebourg, peut être accompagné d'une femme stupide et moche à qui mon père m'aurait vendu. Les gens n'ont jamais eu de cesse de me comparer à ma soeur, elle, si belle, si intelligente, elle qui avait fait de grandes études, elle qui allait devenir quelque chose. Et moi, le stupide gamin qui faisait le c** en cours, qui énervait les professeurs et multipliait les mauvaises notes, moi le petit asocial, feignant et incapable, j'étais destiné à ne rien devenir. On m'a toujours éduqué ainsi, comme programmé à suivre cette voie rectiligne, si monotone, et qui ne me mènerais nulle part. J'avais fini par perdre tout espoir, abandonner tous mes rêves, me résigner à cette destinée que l'on avait prévu pour moi. Après tout, je n'aurais jamais du naître, n'ayant jamais été désiré. Il était donc normal que mes parents ne fassent aucun effort pour moi.
      Savent-ils seulement que je suis parti? Ont-ils remarqué mon absence? Peut être ne s'en rendront-ils compte que ce soir, lorsqu'ils finiront par remarquer, après s'être demandé pendant tout le repas ce qui peut bien ne pas être comme d'habitude, que ma chaise est vide. Qu'il n'y a personne à cette place où je me tiens tous les soirs, silencieux, les écoutant parler comme si je n'étais pas concerné par leur conversation.
      Ou peut être qu'en réalité je ne suis qu'un ingrat qui n'a jamais su être reconnaissant de tout ce que m'a apporté ma famille. Peut être ma mère est-elle en train de fouiller le village à ma recherche, interpellant tous les passants pour leur faire ma description, tandis que ma soeur pleure déjà en s'imaginant les atrocités qui auraient pu expliquer ma subite disparition. Je ne le sais pas. Et sans doute ne le saurais-je jamais. Je n'ai pas l'intention de les revoir un jour. Je ne retournerais jamais à Castlebourg, si ce n'est pour l'arène. Et je prendrais bien soin de ne pas être reconnu.

      J'arrive à l'entrée du village de Bourg-en-Fleuve. C'est ici que se trouve le professeur dont m'a parlé le jeune garçon dans la rue. Cet homme me donnera un pokémon. Un pokémon qui m'appartiendra, à moi. Un pokémon qui m'obeira et combattra pour moi. Un pokémon qui donnera toute sa puissance pour m'amener à la victoire. Un pokémon aux cotés duquel je vaincrais la ligue et son champion. Un pokémon qui prouvera à tous que j'ai moi aussi ma valeur. Car ce pokémon, ce sera moi qui l'aurait entraîné, fortifié. C'est moi qui capturerais les autres pokémons de mon équipe après les avoir affaiblis grâce à celui que m'offrira le professeur. Tout ceci n'appartiendra qu'à moi. Et je ne devrais rien à personne d'autre que ce professeur, inconnu au coeur d'or. Je ne devrais rien à ma famille, rien à tous ces gens de Castlebourg qui ont voulu piétiner mes rêves. Moi, grâce à mon pokémon, je vais devenir quelqu'un. Je serais un grand dresseur renommé et je parcourerais le monde à la recherche d'aventures et de mystères tandis qu'eux tous resterons prostrés derrière les hautes murailles de Castlebourg, ne découvrant jamais rien d'autre de leur vie que les ruelles poussiéreuses de terre rouge de cette ville sombre et inhospitalière. Moi, je vivrais. Je n'aurais jamais le diplôme de ma soeur, je n'aurais jamais la fierté de mes parents, mais j'aurais des rêves, une destinée. Les gens m'envierons. Et lorsque ses clients conterons à ma soeur les aventures de ce jeune dresseur qu'ils admirent tant, ce dresseur dont il aimerait tellement vivre la vie, elle comprendra peut qu'être qu'elle avait tort de toujours me rabaisser ainsi, moi l'intrus, moi dont elle n'a jamais su apprécier la présence. Et peut être regrettera-t-elle. Peut être me suppliera-t-elle de lui confier un de mes pokémons afin qu'elle puisse elle aussi avoir une vie d'aventure. Et je refuserais. Et quel délice ce sera alors.
      Une grande bâtisse aux murs gris clair se tenait devant moi. L'écriteau indiquait en lettres manuscrites "Résidence et Laboratoire du Professeur es Pokemon Yoshi". Un faible sourire éclaira mon visage aux traits mornes, encore sale de la poussière accumulé durant ce long voyage en solitaire jusqu'à Bourg-en-Fleuve. Un voyage éprouvant pour moi qui ne suis jamais allé plus loin que la lande rocheuse entourant ma cité. Un voyage au travers des plaines et forets, fuyant certains pokémons sauvages trop agressifs, passant la nuit dans une rue de Crémone avant d'arriver enfin au pont traversant la rivière à quelques centaines de mètres de l'entrée du village. Heureusement que, au final, Bourg-en-Fleuve et Castlebourg ne sont pas si éloignés.
      Et quel émerveillement lorsque je suis arrivé de ce coté de la rivière. Partout, des fleurs de toutes les couleurs, des petits pokémons à l'allure pacifique broutant les hautes herbes, des gens vêtus de couleur qui allaient par deux ou par trois, souriants, parlant entre eux, laissant parfois résonner un rire. Et ce village, ses maisons blanches entourées de leur petit jardin où parfois sommeillait un homme au coté de son pokémon, ou alors un petit vieux bêchait son jardin, plantant, soignant et récoltant multitude de baies colorées. Quel contraste pour moi qui n'ai jamais rien connu d'autre que les visages gris et les voix dures des gens de Castlebourg, ville de terre rougeâtre où même les terrains vierges sont exempts de végétation, si ce n'est ces fougères jaunâtres et herbes sèches et drues qui poussent dans la lande, jusqu'à la foret d'un coté, jusqu'à la région rocailleuse de Iroque de l'autre. Cette ville sombre accolée à une haute montagne creusée de falaises et de fossés. Et ce château, immense, sombre et terrifiant qui surplombe la ville, comme pour faire fuir les visiteurs qui voudraient s'aventurer dans notre citée gardée. De toute façon, si visiteur il y a, les habitants savent le faire fuir au plus vite avec leur hospitalité, leur service et leur sympathie légendaires.

      Je me tiens devant la porte du laboratoire du professeur Yoshi, et je n'ose y pénétrer. Cet homme va-t-il réellement me donner un pokémon? Le jeune inconnu ne m'a-t-il pas menti? Et si j'avais fait tout ce voyage pour qu'à l'arrivée mes rêves, mes espoirs les plus fous ne soient à nouveau détruits? Et si cette expérience n'avait servit qu'à me faire comprendre que je ne pourrais jamais me détourner de la voie qui m'a été tracée? Et si le destin voulait me prouver que je ne peux rien faire contre ce qu'il a décidé?
      Tant pis. Je suis ici, désormais. Je me battrais jusqu'au bout. Si le professeur refuse de me confier un pokémon, je trouverais un autre moyen. Quitte à me faire malfrat en volant un pokémon. Je deviendrais dresseur, quoi qu'il m'en coûte. J'aurais mon pokémon, car j'en ai décidé ainsi. Et c'est à moi de décider de mon existance. Je ne veux pas croire au destin. Sauf s'il est celui que moi j'ai choisi.
      Prenant une profonde inspiration, je poussais la porte avec vivacité, oubliant de toquer au préalable. Un mauvais point d'entrée, mais tant pis. Mon coeur bat trop fort pour que je puisse réfléchir avec efficacité aux meilleurs gestes à faire, aux meilleures paroles à présenter au professeur.
      Cependant, celui qui se tient devant moi, un Voltali à ses cotés, ne semble n'être encore qu'un enfant, un gamin au visage d'Ange, ou plutôt un diable derrière un masque d'ange. Il lève vers moi un regard clair, l'air quelque peu intimidé. La main posée sur la poignée de la porte ouverte, je pose sur lui un regard sceptique. Peut-être s'agit-il tout simplement d'un apprenti du professeur? Ou même de son fils. Où est le professeur? Où est mon pokémon? Je veux le voltali!
      - Bonjour..
      Malgré la voix morne et antipathique qui l'a prononcé, ce mot est sensé être une ouverture polie à une discussion sans animosité.
      Pénétrant plus loin dans la pièce, je referme la porte derrière moi, posant sur l'enfant un regard interrogateur, attendant sans doute qu'il ne m'expose son identité. Sans doute serait-ce à moi de me présenter en premier, étant moi l'intrus, m'étant moi même invité. Mais avant cela, je désirais savoir à qui j'avais affaire. Le jeune homme répondit à mon bonjour d'une voix timide, tout en reculant légèrement. Ilsemblait effrayé par ma présence. Pourquoi donc? Est-ce mon visage gris et fermé? Est-ce une crainte de tous les humains en général? Est-ce mon air fatigué, harassé du voyage? Je ne souriais pas. Je n'en avais pas envie. Je me posais contre le mur, du coté de l'entrée, évitant de regarder le gamin en face, comme pour apprivoiser un pokémon sauvage.

      [ Chapitre en cours ]

Et après relecture, je me rend compte que c'est encore plus naze que dans mes souvenirs .___. Tant pis, je poste quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gottacatchemall.pokemonlegend.org/forum.htm
avatar
Daisuke


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 26
Localisation : Mons
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Ven 10 Juin - 20:01

Bon, je vais être franc : J'ai vu mieux comme début !

Mais je vais te dire de continuer quand même : ce que tu nous proposes a du potentiel et pourrais facilement s'améliorer dans les prochains chapitres...

Mais bon, à toi de voir ! =)




TLOZ : Retour aux origines - Chapitre 37 : Commencée.
Un nouveau départ - Chapitre 1 : Publiée - Chapitre 2 : Non-commencé.
[OS] Confessions nocturnes : Publiée.
Card Captor Story : En pause.

Citation :
Non… Je n’arrivais pas à croire ce que je venais d’apprendre. C’était tout bonnement impossible que ce soit vrai ! Je ne pouvais tout simplement pas y croire. Alors qu’une larme coulait maintenant sur ma joue, je sentis une des mains du policier qui se trouvait devant moi se poser sur mon épaule. Hélas… C’était vrai… La vérité était devant moi. Elle était morte… Morte… Alors que ce matin, elle se trouvait à côté de moi, dans notre lit. Je n’aurais pas dû la laisser partir mais comment aurais-je pu deviner ce qui allait arriver ?

Actualisée le 09/04/13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nintendo-rpg.forumactif.org/
avatar
Kodoku


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 154
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 24
Localisation : Alsace
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Ven 10 Juin - 20:32

Merci, je pense que ça devrait suffire =3
J'avais un semblant d'espoir, mais en fait c'est pas la peine x)
J'ai beau en rêver depuis ma naissance, j'suis pas doué pour écrire.

....mais ne pouvant pas abandonner Heode.... J'essayerais d'en faire un jeu video amateur! %D *totalement désespéré*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gottacatchemall.pokemonlegend.org/forum.htm
avatar
Daisuke


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 26
Localisation : Mons
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Ven 10 Juin - 23:43

Bon courage ! x)




TLOZ : Retour aux origines - Chapitre 37 : Commencée.
Un nouveau départ - Chapitre 1 : Publiée - Chapitre 2 : Non-commencé.
[OS] Confessions nocturnes : Publiée.
Card Captor Story : En pause.

Citation :
Non… Je n’arrivais pas à croire ce que je venais d’apprendre. C’était tout bonnement impossible que ce soit vrai ! Je ne pouvais tout simplement pas y croire. Alors qu’une larme coulait maintenant sur ma joue, je sentis une des mains du policier qui se trouvait devant moi se poser sur mon épaule. Hélas… C’était vrai… La vérité était devant moi. Elle était morte… Morte… Alors que ce matin, elle se trouvait à côté de moi, dans notre lit. Je n’aurais pas dû la laisser partir mais comment aurais-je pu deviner ce qui allait arriver ?

Actualisée le 09/04/13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nintendo-rpg.forumactif.org/
avatar
Sora
Admin

Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1048
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 25
Localisation : Grandline
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 12:20

Je peux donner mon avis ?? =D
Eh bien...je trouve que tu fais une erreur si tu t'arrête d'écrire. Tu as une manière de t'exprimer qui est assez captivante...et c'est ce qui compte généralement....c'est que le lecteur soit scotché sur le récit...l'histoire en soi est pas mal...comme l'a dit Daisu-kun...il faut la développer =)
Après je ne sais pas si sa te fera changer d'avis mais sa serait vraiment dommage que tu ne poursuive pas ton rêve ^^


Et puis......je veux savoir la suite aussi xDDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kodoku


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 154
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 24
Localisation : Alsace
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 12:45

Merci beaucoup pour ton avis.
Mais on m'a déja assez dit que je n'ai aucun style, que mes écrits sont plats et sans intêrets... Mais comme c'est mon grand rêve de toujours, j'suis un peu buté ><"
Je sais que ça n'en vaut pas la peine, mais.... je sais pas x___x" J'aime écrire mais en même temps ça me déprime totalement .___.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gottacatchemall.pokemonlegend.org/forum.htm
avatar
Sora
Admin

Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1048
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 25
Localisation : Grandline
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 12:53

Ben ce qui t'on dit sa ne savent pas de quoi ils parlent --##
Et si c'est ton rêve alors ne l'abandonne pas...après j'aimerai bien voir ceux qui critiquent, ce que eux serait capable de produire...et j'imagine bien que sa sera rien vu qu'il faut en avoir au moins un peu dans la tête pour écrire...
Le style sa s’acquièrent pas en un jour non plus et c'est pas comme dans le dessin ou tu trouve assez rapidement ta voie...et même les plus grands écrivains ont commencé petit et se sont fait rabattre....mais c'est pas pour autant qu'ils ont arrêtés...
Alors je trouve que tu devrai faire comme eux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Daisuke


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 26
Localisation : Mons
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 12:58

Un écrivain dépressif ! x')

Soit, fais comme tu le sens mais sache que si tu abandonne, tu brisera les coeurs d'un pauvre petit Latios et d'un tigre à deux faces qui comptent tellement sur toi pour avoir la suite...




TLOZ : Retour aux origines - Chapitre 37 : Commencée.
Un nouveau départ - Chapitre 1 : Publiée - Chapitre 2 : Non-commencé.
[OS] Confessions nocturnes : Publiée.
Card Captor Story : En pause.

Citation :
Non… Je n’arrivais pas à croire ce que je venais d’apprendre. C’était tout bonnement impossible que ce soit vrai ! Je ne pouvais tout simplement pas y croire. Alors qu’une larme coulait maintenant sur ma joue, je sentis une des mains du policier qui se trouvait devant moi se poser sur mon épaule. Hélas… C’était vrai… La vérité était devant moi. Elle était morte… Morte… Alors que ce matin, elle se trouvait à côté de moi, dans notre lit. Je n’aurais pas dû la laisser partir mais comment aurais-je pu deviner ce qui allait arriver ?

Actualisée le 09/04/13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nintendo-rpg.forumactif.org/
avatar
Kodoku


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 154
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 24
Localisation : Alsace
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 13:17

"le style ça s'acquiert pas en un jour" => J'ai commencé au CE1, dans ces environs là....

Daisuke, ouai, j'suis depressif, et alors? x) C'est une maladie, j'y peux rien.

Et franchement, si je poste pas la suite vous allez même pas le remarquer, vous l'oublierez bien vite, mon petit texte merdique ><"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gottacatchemall.pokemonlegend.org/forum.htm
avatar
Sora
Admin

Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1048
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 25
Localisation : Grandline
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 13:24

"J'ai commencé au CE1, dans ces environs là...." et alors ?? Chacun son rythme et j'ai jamais dis que t'écrivais mal...au contraire ta une façon de t'exprimer qui me plaît beaucoup....c'est pour sa que je veux connaître la suite =D
Et si tu crois qu'on va oublier t'es mal barré...au contraire...on va te harceler jusqu’à ce que tu poste la suite Twisted Evil....enfin moi du moins xDDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kodoku


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 154
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 24
Localisation : Alsace
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 13:25

Chacun son rythme.... A ce rythme là, jamais je n'aurais un bon style.
C'est assez désespérant.
Et je sais bien que tu oublieras vite =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gottacatchemall.pokemonlegend.org/forum.htm
avatar
Sora
Admin

Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1048
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 25
Localisation : Grandline
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 13:31

Mais tu as déjà un style d'écriture !!! Ce qui est désespérant, c'est que tu le remarque pas...tu as ta façon d'écrire et elle est bien propre à toi...je me casserai pas les pieds a te convaincre que c'est bien ce que tu fais si sa serait pas le cas x)
Et en ce qui concerne ma mémoire...je suis pas du genre a oublier de si tôt =) mais comme dit...si tu préfère que je te harcèle avec y a pas de problème Twisted Evil xDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kodoku


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 154
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 24
Localisation : Alsace
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 13:34

T'façon j'ai pas le temps d'écrire, j'dois bosser 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gottacatchemall.pokemonlegend.org/forum.htm
avatar
Sora
Admin

Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1048
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 25
Localisation : Grandline
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 13:38

Excuse bidon xDDDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Daisuke


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 26
Localisation : Mons
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 13:57

Très bidon, d'ailleurs ! Mais les vac's vont bientôt arriver, tu vas pouvoir reprendre !

Sora, je me joins à ta cause ! Tu pourrais aussi convaincre Riku... Qui sait ? Il le motivera peut-être... x'D




TLOZ : Retour aux origines - Chapitre 37 : Commencée.
Un nouveau départ - Chapitre 1 : Publiée - Chapitre 2 : Non-commencé.
[OS] Confessions nocturnes : Publiée.
Card Captor Story : En pause.

Citation :
Non… Je n’arrivais pas à croire ce que je venais d’apprendre. C’était tout bonnement impossible que ce soit vrai ! Je ne pouvais tout simplement pas y croire. Alors qu’une larme coulait maintenant sur ma joue, je sentis une des mains du policier qui se trouvait devant moi se poser sur mon épaule. Hélas… C’était vrai… La vérité était devant moi. Elle était morte… Morte… Alors que ce matin, elle se trouvait à côté de moi, dans notre lit. Je n’aurais pas dû la laisser partir mais comment aurais-je pu deviner ce qui allait arriver ?

Actualisée le 09/04/13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nintendo-rpg.forumactif.org/
avatar
Kodoku


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 154
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 24
Localisation : Alsace
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 14:01

Bin après le bac je serais privé d'ordi, et j'écris moins bien à la main, c'est trop lent... Donc bon...
Et puis toi, le Latios, tu as admit que c'est pas super, alors, hein xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gottacatchemall.pokemonlegend.org/forum.htm
avatar
Daisuke


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 26
Localisation : Mons
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 14:06

Tu sais, c'est pas super, mais un début n'est pas toujours accrocheur ! Je le vois bien avec les miens, l'histoire met toujours une plombe pour démarrer ! Donc, parfois les gens n'ont pas envie de continuer à lire ! Mais ils ont tord car les gens qui prennent sur eux pour lire la suite sont souvent très ravi de la fin de mes fics, ce qui fait toujours plaisir ! ^^

Je posterais peut-être une ou l'autre fic (commencées mais non finies car panne d'inspiration ^^'), un jour... xD




TLOZ : Retour aux origines - Chapitre 37 : Commencée.
Un nouveau départ - Chapitre 1 : Publiée - Chapitre 2 : Non-commencé.
[OS] Confessions nocturnes : Publiée.
Card Captor Story : En pause.

Citation :
Non… Je n’arrivais pas à croire ce que je venais d’apprendre. C’était tout bonnement impossible que ce soit vrai ! Je ne pouvais tout simplement pas y croire. Alors qu’une larme coulait maintenant sur ma joue, je sentis une des mains du policier qui se trouvait devant moi se poser sur mon épaule. Hélas… C’était vrai… La vérité était devant moi. Elle était morte… Morte… Alors que ce matin, elle se trouvait à côté de moi, dans notre lit. Je n’aurais pas dû la laisser partir mais comment aurais-je pu deviner ce qui allait arriver ?

Actualisée le 09/04/13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nintendo-rpg.forumactif.org/
avatar
Kodoku


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 154
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 24
Localisation : Alsace
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 14:39

Ouai, poste tes fics =3
Montre moi à quel point tu es meilleur que moi %D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gottacatchemall.pokemonlegend.org/forum.htm
avatar
Daisuke


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 26
Localisation : Mons
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 14:43

Mais tu as de quoi être désespérant, tu sais !

On fais un marché, Je poste et reprend ma fics Zelda (J'ai pas de fics pokémon commencée et puis, au moins, Le renard givré sera un peu moins inculte comme ça) et tu continue la tienne

Je la reprendrais après le 20 une fois que mes exams seront finis, d'accord ?




TLOZ : Retour aux origines - Chapitre 37 : Commencée.
Un nouveau départ - Chapitre 1 : Publiée - Chapitre 2 : Non-commencé.
[OS] Confessions nocturnes : Publiée.
Card Captor Story : En pause.

Citation :
Non… Je n’arrivais pas à croire ce que je venais d’apprendre. C’était tout bonnement impossible que ce soit vrai ! Je ne pouvais tout simplement pas y croire. Alors qu’une larme coulait maintenant sur ma joue, je sentis une des mains du policier qui se trouvait devant moi se poser sur mon épaule. Hélas… C’était vrai… La vérité était devant moi. Elle était morte… Morte… Alors que ce matin, elle se trouvait à côté de moi, dans notre lit. Je n’aurais pas dû la laisser partir mais comment aurais-je pu deviner ce qui allait arriver ?

Actualisée le 09/04/13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nintendo-rpg.forumactif.org/
avatar
Sora
Admin

Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1048
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 25
Localisation : Grandline
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 15:06

Si tu reprends pas ta fic le chat....c'est pas dans une cage que je vais t'enfermer...sa sera dans le coin le plus profond des abysses Twisted Evil Si on te dit que c'est bien ce que tu écris alors accepte le...sinon tu va te prendre une bonne décharge électrique pour te motiver hin hin hin Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Daisuke


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 26
Localisation : Mons
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 15:07

Merci Riku !

Sinon, j'attends ta réponse avec impatience, Medhyena !

(4000ème message ! Yeah !)




TLOZ : Retour aux origines - Chapitre 37 : Commencée.
Un nouveau départ - Chapitre 1 : Publiée - Chapitre 2 : Non-commencé.
[OS] Confessions nocturnes : Publiée.
Card Captor Story : En pause.

Citation :
Non… Je n’arrivais pas à croire ce que je venais d’apprendre. C’était tout bonnement impossible que ce soit vrai ! Je ne pouvais tout simplement pas y croire. Alors qu’une larme coulait maintenant sur ma joue, je sentis une des mains du policier qui se trouvait devant moi se poser sur mon épaule. Hélas… C’était vrai… La vérité était devant moi. Elle était morte… Morte… Alors que ce matin, elle se trouvait à côté de moi, dans notre lit. Je n’aurais pas dû la laisser partir mais comment aurais-je pu deviner ce qui allait arriver ?

Actualisée le 09/04/13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nintendo-rpg.forumactif.org/
avatar
Dragon d'Argent
Gardienne de Neirana

Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 773
Date d'inscription : 19/06/2010
Age : 19
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 15:13

Nan mais la, tu vas continuer... J'ai lu le prologue et je suis captivée, fascinée, et encore un tas d'autre trucs Bavouille
*lit la suite en même temps qu'elle commente*

Je suis complètement fan de ton style, il y a juste un truc que je changerais : Pitié, aère ton texte !
Tu m'as remotivée à écrire, là ! Gooooo !!

*Ce soir, début d'une nouvelle fic à suivre !*


Ma sign n'est toujours pas revenue, ô tristesse ;-;

Anciennement Dragon d'Argent

Je serais heureuse de découvrir et commenter vos créations, même si ce ne sont que des univers imaginés pour passer le temps '0' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Daisuke


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1088
Date d'inscription : 22/05/2011
Age : 26
Localisation : Mons
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 15:14

On va tous se (re)mettre à l'écriture si ça continue ! xD

J'adore !




TLOZ : Retour aux origines - Chapitre 37 : Commencée.
Un nouveau départ - Chapitre 1 : Publiée - Chapitre 2 : Non-commencé.
[OS] Confessions nocturnes : Publiée.
Card Captor Story : En pause.

Citation :
Non… Je n’arrivais pas à croire ce que je venais d’apprendre. C’était tout bonnement impossible que ce soit vrai ! Je ne pouvais tout simplement pas y croire. Alors qu’une larme coulait maintenant sur ma joue, je sentis une des mains du policier qui se trouvait devant moi se poser sur mon épaule. Hélas… C’était vrai… La vérité était devant moi. Elle était morte… Morte… Alors que ce matin, elle se trouvait à côté de moi, dans notre lit. Je n’aurais pas dû la laisser partir mais comment aurais-je pu deviner ce qui allait arriver ?

Actualisée le 09/04/13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nintendo-rpg.forumactif.org/
avatar
Kodoku


Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 154
Date d'inscription : 09/06/2011
Age : 24
Localisation : Alsace
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 15:18

Daisuke a écrit:
Mais tu as de quoi être désespérant, tu sais !
On me le dit souvent .___.

Daisuke a écrit:
On fais un marché, Je poste et reprend ma fics Zelda (J'ai pas de fics pokémon commencée et puis, au moins, Le renard givré sera un peu moins inculte comme ça) et tu continue la tienne

Je la reprendrais après le 20 une fois que mes exams seront finis, d'accord ?
Euh..... Ouai, ok! *fera trois lignes, pas plus*

Sora a écrit:
Si tu reprends pas ta fic le chat....c'est pas dans une cage que je vais t'enfermer...sa sera dans le coin le plus profond des abysses
Naaaan, pas dans l'eau!!! TT__TT Tout mais pas ça!!
Mais le coup de jus j'veux bien, ça me reveillera.

Dragon d'argent a écrit:
Nan mais la, tu vas continuer... J'ai lu le prologue et je suis captivée, fascinée, et encore un tas d'autre trucs Bavouille
*lit la suite en même temps qu'elle commente*

Je suis complètement fan de ton style, il y a juste un truc que je changerais : Pitié, aère ton texte !
Tu m'as remotivée à écrire, là ! Gooooo !!

*Ce soir, début d'une nouvelle fic à suivre !*

J'en crois pas un mot, mais merci quand même, c'est gentil 8D
Aerer.... Ouai.... Jvais faire des efforts xD

Latios a écrit:
On va tous se (re)mettre à l'écriture si ça continue ! xD
En voila une sublime idée.
Et la renarde, elle ecrit? =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gottacatchemall.pokemonlegend.org/forum.htm
avatar
Sora
Admin

Avertissements :
0 / 30 / 3

Messages : 1048
Date d'inscription : 24/11/2010
Age : 25
Localisation : Grandline
MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   Sam 11 Juin - 15:19

Sa me rappelle que j'ai une fic et l'histoire du jeu à continuer =/ Ben je sais quoi faire ce soir xD
Par contre ne flattez pas trop Riku...sinon il se pointera plus de fois qu'il ne faut --''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que personne ne l'a jamais lu, et ça me motive pas à continuer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PokéJaune :: Divers :: Arts divers :: Écrits-
Sauter vers: